• Le Podcast Du Retail

#23 Bertrand Leseigneur, CEO SoParticular à NY pour PLANET RETAIL


Nouvelle carte postale de PLANET RETAIL, envoyée par Bertrand LESEIGNEUR, depuis New York.


Décryptage de la réussite de Target qui, pendant la pandémie, est devenue pour 34% des Américains un lieu de balade et de sortie de la maison.


Dans ce nouvel épisode de Planet Retail nous avons le plaisir de partager avec vous une carte postale en provenance des États-Unis, envoyée par notre correspondant à New York, Bertrand LESEIGNEUR, fondateur de SoParticular.

So Particular est une société de conseils qui organise notamment des stores tour à NY pour des chefs d’entreprise ou des équipes de direction de la grande distribution, de la banque ou des entreprises de services. Tous ces clients connaissent déjà les grandes tendances aux US dans le monde du retail, mais le fait de voir concrètement les choses changent beaucoup leur appréciation d’une technologie en magasin, d’un service ou d’une offre marketing. Donc son rôle est de les informer, mais aussi de partager avec eux des retours


Bertrand nous explique pourquoi TARGET était prêt pour gérer au mieux la pandémie et en quoi la relation que cette enseigne construit avec ses clients est inspirante.

  • Quelques chiffres clés sur l’enseigne

  • Les raisons d’une année 2020 particulièrement réussie

  • Les services sur lesquels Target accuse un léger retard

  • Leurs axes de développement pour les années à venir


Target a été fondée le 24 juin 1902 ; Il y a 118 ans (corporation) à Minneapolis, Minnesota, États-Unis.

L’enseigne compte (2020) 1 904 magasins et emploie 368 000 personnes.

C’est la huitième enseigne aux États-Unis et elle fait partie de l'indice S&P 500. 

Ses plus grands concurrents étant Walmart et Amanzon.com

Target a fait d'importants investissements au cours des quatre dernières années, ce qui l’a positionné pour réussir pendant cette période de pandémie sans précédent.

En 2017, Target a commencé à expérimenter le traitement des commandes en ligne en magasin. Ce service s’est développé en 2018 et 2019, et les ventes ont augmenté de 500% au troisième trimestre de 2020. Plus de 95% des ventes de Target au troisième trimestre ont été réalisées par ses magasins.

"... Nous réalisons qu’un grand nombre de ces développements, initialement conçus pour le confort de nos clients sont tout à fait adaptés à la sécurité et au contexte sanitaire."

John Mulligan, directeur de l'exploitation de Target, a déclaré dans une récente interview à Minneapolis Star Tribune : "Nous avons conçu nos magasins pour le confort de nos clients, c'est-ce qui nous a amené à créer le drive-up, le “same day delivery”, et le Shipt ... et nous réalisons qu’un grand nombre de ces développements, initialement conçus pour le confort de nos clients sont tout à fait adaptés à la sécurité et au contexte sanitaire."

Le magasin comme hub

Le héros dans tout cela, outre les équipes du magasin qui ont fait preuve d'héroïsme tout au long de l'année, est le magasin lui-même. Il est sans équivoque qu'il y a quatre ans, lorsque de nombreux autres détaillants ont désinvestit le magasin au profit du commerce électronique, Target est resté fidèle au « magasin comme plaque tournante ». Et aujourd'hui, en plus d'avoir créé un environnement commercial incomparable, les magasins agissent comme autant de centres de micro-distribution ce qui se traduit pas des économies de 40% par rapport aux expéditions depuis des entrepôts.

2021 s'annonce déjà très prometteur. Les accords d’exclusivité avec Apple et Ulta sont extrêmement encourageants, tout comme l’accord avec Levi’s.

Et au-delà des 29 nouveaux magasins petit format que Target a réussi à ouvrir en 2020, il est prévu d'ouvrir entre 30 et 40 nouveaux magasins par an, dont beaucoup dans les villes universitaires. En outre, Target prévoit de rénover 150 autres magasins en 2021, et environ 200 par an par la suite.

"Les services Same day delivery, (Drive Up et Shipt) ont augmenté de 212%, entraînés par une croissance de plus de 500% en Drive Up."

Plus de 95% des ventes de Target au quatrième trimestre ont été réalisées par ses magasins.

La croissance des ventes de Target en 2020, de plus de 15 milliards de dollars a été supérieure à la croissance totale des ventes de la société au cours des 11 années précédentes.

Les ventes numériques de Target ont augmenté de près de 10 milliards de dollars en 2020, tirées par une croissance de 235% des services « le jour même ».

Le gain de Part de marché sur l’année 2020 se valorise à environ 9 milliards de dollars.

En résumé, les réussites de Target sont nombreuses, mais nous pouvons plus particulièrement noter :

  • Shipt

  • Les assortiments adaptés à la zone de chalandise

  • Les investissements sur des startups

  • L'investissement social

Si on doit relever un retard, c’est celui dans le domaine de la santé. A suivre ... Alors que les projets sont déjà nombreux pour demain :

  • De nouveaux moyens de livraison avec shipt

  • Davantage de magasins physiques pour couvrir tout le territoire US

  • Développement des marques propres

  • Et plus de partenariats exclusifs


Une enseigne à suivre !

En savoir plus :

Bertrand LESEIGNEUR vit à NY depuis un peu plus de 11 ans et a créé SoParticular, une société de conseils qui organise notamment des store tours à NY pour des chefs d’entreprise ou des équipes de direction de la grande distribution, de la banque ou des entreprises de services.


Même si les grandes tendances aux US dans le monde du retail sont plus ou moins connues, le fait de voir concrètement les usages, les adoptions locales changent beaucoup l'appréciation d’une technologie en magasin, d’un service ou d’une offre marketing.


Son rôle est d'informer, mais aussi de partager des retours d'expériences, sur son vécu de “new yorkais”.



Enregistré en avril 2021, avec Karine Olivotti

25 vues0 commentaire